Quelques semaines après mon week-end londonien, j’ai encore quelques restes nostalgiques de la capitale anglaise, comme à chaque fois. J’instagrame les lieux que nous avons visité, je passe « London Calling » en boucle, je rêve en anglais… ET surtout, j’ai enfin décidé de m’occuper de la recette du « Fish & Chips » que j’ai shooté il y a plusieurs mois maintenant. Le fish & chips ?? Pour le rappel, les « Fish & Chips » que l’on trouve traditionnellement dans le folklore gastronomique britannique, sont des filets de poissons frits dans une pâte à beignets, avec pour accompagnement… des frites ! On en trouve un peu partout dans les pubs traditionnels : de quoi faire monter le taux de cholestérol de la Reine Mère, mais qu’est-ce que c’est bon 🙂 !

En plus, lorsque j’ai voulu tenter de les faire maison, j’ai eu la chance de tomber sur une recette MUY merveilleuse (je me mélange dans les langues) de Chef Nini qui proposait une version du Fish & Chips avec du panais, soit ce légume ancien cousin de la carotte qui trainait dans ma cuisine et dont je ne savais que faire. Car oui, j’ai la fâcheuse manie d’acheter plein de légumes bizarres et de galérer ensuite à les utiliser. La seule différence, c’est que je n’ai pas voulu monter les blancs en neige pour gagner du temps, ce qui me donne une pâte plus fine et moins « beignet », mais tout aussi agréable.

En bref, c’est une recette géniale qui en plus concilie mes deux destinations européennes proches préférées : Londres et Bruxelles – puisqu’il faut incorporer de la bière brune (de moines trappistes belges pour moi) à la pâte, ce qui lui donne ce goût particulier de noisette et une légèreté incroyable. Petit hors sujet au passage : pour  ceux qui aiment la Belgique et la gastronomie, je vous conseille de regarder le reportage de Fred Chesneau en Belgique pour les Nouveaux Explorateurs, une petite pépite !

Sur ces notes multiculturelles, passons à la recette une fois ! (oui, j’étais obligée)

LE FISH AND CHIPS DE PANAIS (et leur sauce ail et persil)

FISHANDCHIPS_3
INGRÉDIENTS (pour 2 à 3 personnes) :

Pour le fish et les chips :
– 250g de poisson blanc (cabillaud ou colin)*
– 12,5cl de bière brune de qualité
– 90g de farine
– 1 oeuf entier
– 3 panais
– Huile d’Olive
– Huile de cuisson neutre (tournesol, colza…)
– du sel
* Vous pouvez utiliser du poisson frais ou deux filets de poissons surgelés, bien décongelés au préalable.

Pour la sauce… :
– Un petit suisse
– 1cc de persillade sèche ou surgelée (ail et persil hâché)
– 1cc de jus de citron
– de l’huile d’olive
– sel, poivre et piment d’espelette

LA RECETTE :

Première partie : les CHIPS
1/ Préchauffer le four à 180°C
2/ Eplucher les panais et les découper en bâtonnets
3/ Les répartir sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé et badigonner les bâtonnets avec de l’huile d’olive à l’aide d’un pinceau en silicone (ou de vos doigts le cas échéant).
4/ Enfourner pour 30min en mélangeant toutes les 10min pour que chaque face commencer à dorer.

Deuxième partie : le FISH
1/ Eponger le poisson avec du papier absorbant pour bien enlever l’excédent d’eau du poisson. Si vous utilisez des pavés de poissons congelés, veillez bien à les faire décongeler totalement et à les éponger comme il faut, afin que la panure tienne au poisson et ne soit pas gorgée d’eau.
2/ Dans un saladier : à l’aide d’un fouet, mélanger la farine et le sel avec la bière.
3/ Ajouter le jaune d’oeuf puis mélanger à nouveau.
4/ Dans un autre récipient, fouetter le blanc d’oeuf jusqu’à l’obtention d’une mousse aérienne** puis l’incorporer délicatement dans le mélange précédent.
5/ Faire chauffer l’huile neutre dans une friteuse ou une casserole (à 180-190°C pour les plus équipés).
Pour tester l’huile, plonger une petite goutte de pâte dans l’huile, si elle dore rapidement, elle est prête ! Veillez également à ne pas faire brûler l’huile en la chauffant trop !
6/ Couper le poisson bien essoré en petits cubes.
7/ Les plonger un à un dans la pâte à beignet, puis dans la friture. Dès qu’ils sont dorés, les déposer sur du papier absorbant.
Evitez de trop en mettre d’un coup dans la casserole pour leur permettre de bien cuire rapidement.

** Dans la recette originale, elle monte le blanc en neige. Si vous avez le temps, n’hésitez-pas à faire pareil 😉

Troisième partie : la sauce
1/ Dans un bol, mélanger le petit suisse à la fourchette pour le rendre crémeux.
2/ Ajouter la persillade, le citron, une cc d’huile d’olive, une pincée de sel, de poivre et de piment d’espelette, et mélanger.
3/ C’est tout !

FISHANDCHIPS_1

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s