And so… the adventure begins !

Depuis quelques mois, je suis obnubilée par un mot : « ENTREPRENDRE ». Comme beaucoup d’entre nous, je me suis rendue compte que je passais ma vie dans le flot, à observer où elle me menait, sans prendre réellement conscience qu’elle défilait et que je n’en avais pas le contrôle. Mais, peut-être la crise de la pré-trentaine, peut-être les aléas de la vie, j’ai décidé que ça ne devait pas être ainsi. Ça ne pouvait pas être ainsi. Qu’il fallait que je commence à prendre des décisions et je laisse parler la flamme du challenge en moi, celle que j’essayais de maintenir tant bien que mal par des petits défis inconscients.

Parce qu’en parler, c’est s’obliger à le faire…

Pour commencer à concrétiser les choses et me forcer à avancer, j’ai commencé un blog que j’ai appelé à l’époque « Velvet Lemonade ». Le but : réaliser 70 pâtisseries en l’espace d’un an (j’ai donc comme deadline le 11 octobre 2015). Celui-ci prend forme, doucement mais sûrement, et je commence à sentir qu’il porte ses fruits puisque mon intuition culinaire commence à se transformer en un début de savoir-faire assez jouissif. Ce que je n’avais pas prévu, c’est que lorsqu’on ouvre la porte aux défis, la volonté de se challenger ne fait qu’accroître et je me suis vite sentie trop enfermée dans un projet qui n’était pas SUFFISANT. A l’image d’un junkie sans sa dose, j’avais besoin de plus. Alors, après un déclic quasi-instantanée, j’ai su ce qu’il me fallait : MONTER MON ENTREPRISE. Je suis freelance depuis deux ans maintenant – déjà – et, non heureuse d’être ma propre patronne et de travailler en pyjama, j’ai toujours ressenti une frustration de ne voir qu’une partie de mes capacités exploitées. C’était parti pour un nouveau défi : j’ai exploré les pistes, intégré une formation, et cette fois encore, je me suis rendue compte que j’avais « visé trop petit » dans ma manière d’envisager mon entreprise. Quelque chose clochait, je n’avançais plus parce que mon concept n’était pas encore assez fort pour être concrétisé.

… Mais où trouver de l’inspiration ?

Lors des différentes interventions de ma formation, on me parlait d’aller à la rencontre des gens, des clients, de parler de ses projets mais aussi d’être conscient de son caractère, de ses envies, et d’exploiter ses passions pour sortir un projet de vie à la hauteur de ses ambitions. Sauf que jusque là, j’avais parlé à des gens, j’avais vu ce qui se faisait en France, j’étais plus qu’au courant de ce qu’en pensait mon entourage et les personnes concernées par mon projet… et à nouveau, ce qui « se fait » ne semblait pas correspondre au modèle que je cherchais. Mais alors…. peut-être que la réponse « est ailleurs ».

Sortir de sa zone de confort !

bilbo_adventure

A l’image de Bilbo qui qui prend son sac à dos et décide contre toute logique sécuritaire de partir aider des nains qu’il connait à peine à reconquérir le Royaume sous la Montagne des griffes du dragon Smaug (#geekerie), c’est à mon tour de sortir de ma zone de confort et de partir à l’aventure. Ce troisième et ultra-scary projet est… *roulement-de-tambour* de faire un mini-tour de l’Amérique du Nord à la rencontre de ces entrepreneurs qui sont partis pour trouver leur modèle de réussite et réaliser leur passion au delà de l’Atlantique.

Alors me voilà, guides en main, budget dans mon iPad en cours, à regarder comment voyager, où, comment, qui… Les objectifs étant de continuer à bosser sur place (Digital Nomade mode : on, vive le travail nocturne avec le décalage horaire) de ne pas revenir ruinée ou d’écourter mon séjour par manque de budget. Va falloir la jouer serrée. Pourquoi pas trouver des sponsors ? Des canapés à squatter ?

En tout cas c’est dit ! C’est en cours… Et du coup j’en viens à vous si vous avez des supers plans, des bonnes adresses, des contacts intéressants. Aussi, si certains d’entre vous ont déjà entrepris des voyages à l’arrache, vos conseils et votre expérience sont les bienvenus, n’hésitez-pas !

Voilà la liste provisoire des villes que j’ai choisi (ouverte aux idées) :

Canada : – Toronto – Montréal – Vancouver

Etats Unis : – San Francisco – Los Angeles – New Orleans – New York

Je profiterai de ce blog pour faire état de mes avancées, et espérons de mon voyage !

À très vite,

Billie

Publicités

Une réflexion sur “[#THETRAVELLINGFIREFLIES] Jamais deux sans trois.. Let’s travel the world (.. enfin, une partie !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s